• +41 (0) 32 331 22 22
  • +41 (0) 79 681 84 75
  • info@domno-wabo.ch

La santé dépend plus des précautions que des médecins - Jacques Benigne Bossuet

Ostéoporose : "l'hormone de l'amour" pour renforcer les os

D'après une récente étude brésilienne, l'ocytocine (l'hormone de l'amour) pourrait permettre de protéger les os des femmes en période de péri-ménopause.

L'ostéoporose est une maladie des os qui atteint 39 % des femmes âgées de 65 ans et plus. Caractérisée par une accélération du remodelage osseux (ce phénomène naturel qui permet de réparer et de renouveler le squelette), cette pathologie entraîne une diminution de la densité osseuse - les os sont donc moins solides.

L'ostéoporose est, selon l'Inserm, responsable d'environ 377 000 fractures chaque année - surtout au niveau de la hanche (le fameux "col du fémur"), des vertèbres, du poignet, du bassin et des côtes. Cette pathologie est particulièrement liée à la ménopause puisque le déficit en œstrogènes qui caractérise ce "cap" dans la vie d'une femme accentue la perte de densité osseuse.

L'OCYTOCINE, L'HORMONE... DES CÂLINS !

Des chercheurs brésiliens ont peut-être découvert une nouvelle façon de préserver la densité osseuse et la solidité du squelette chez les femmes en période de péri-ménopause : l'ocytocine.

Les scientifiques (qui ont publié leurs travaux dans la revue spécialisée Scientific Reports) ont travaillé avec un groupe de rattes âgées de 18 mois - soit l'équivalent de la péri-ménopause chez la femme humaine. Une partie des rattes ont été traitées avec de l'ocytocine - une hormone naturellement produite chez l'Homme sous contrôle de l'hypothalamus. Verdict ? Au bout d'1 mois, les chercheurs ont constaté que les rattes traitées par ocytocine avaient une meilleure densité osseuse que les rattes du groupe-témoin.

Bonne nouvelle : il est possible de "booster" naturellement son taux d'ocytocine sans recourir aux médicaments. Car cette "hormone de l'amour" est boostée par... les câlins ! Il suffirait ainsi d'étreindre une personne aimée pendant quelques secondes chaque jour pour bénéficier d'un pic d'ocytocine, bon pour le moral comme pour la santé. Une excellente habitude à prendre.

Source: Top santé

Source Image: Freepik