• +41 (0) 32 331 22 22
  • +41 (0) 79 681 84 75
  • info@domno-wabo.ch

La santé dépend plus des précautions que des médecins - Jacques Benigne Bossuet

Et si vous étiez atteint de diabète de type 2 sans le savoir?

De 1 à 3 tasses de café par jour ont des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaires, selon une étude présentée au Congrés de la Société européenne de cardiologie (ESC).

Boire jusqu'à trois tasses de café par jour est associé à un risque plus faible d'accident vasculaire cérébral (AVC) et de maladie cardiaque mortelle, selon une étude qui vient d'être présentée au congrès 2021 de la Société européenne de technologie. Cette étude a examiné l'association entre la consommation habituelle de café et les incidents de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et de décès. L'étude a inclus plus de 468 000 participants ne présentant aucun signe de maladie cardiaque au moment de leur recrutement. L'âge moyen était de 56,2 ans et 55,8 % étaient des femmes.

UN COEUR QUI FONCTIONNE MIEUX

Les participants ont été divisés en trois groupes selon leur consommation habituelle de café : pas de consommation de café régulière (22,1%), une consommation de 0,5 à 3 tasses/jour (58,4%) et plus de 3 tasses par jour (19,5%). Tous ont été suivis pendant onze ans en moyenne et des IRM ont permis d'évaluer la structure et les fonctions cardiaques.Les résultats indiquent que, comparativement aux non-buveurs de café, une consommation légère à modérée est associée à un risque de décès par maladie cardiovasculaire de 17 % inférieur et un risque d'AVC plus faible de 21 %.

"L'analyse d'imagerie a indiqué que par rapport aux participants qui ne buvaient pas de café régulièrement, les consommateurs quotidiens avaient des cœurs de meilleure taille et fonctionnant mieux. Cela était cohérent avec l'inversion des effets néfastes du vieillissement sur le cœur" a souligné le Dre Dr Judit Simon, du Centre cardiaque et vasculaire de l'Université de Budapest (Hongrie), principale auteure de l'étude.

30% DE RISQUE D'AVC EN MOINS

Dans une méta-analyse de plus de 200 études, des chercheurs de l'Université de Southampton, en Grande-Bretagne, s'étaient déjà penchés sur l'impact de la consommation de café sur la santé cardiovasculaire. Cette méta-analyse, publiée dans le British medical journal en 2017, constatait que boire 3 à 4 tasses de café réduisait le risque d'AVC de 30%, de cardiopathie coronarienne de 16% et de décès due à une maladie cardiovasculaire de 16%, comparé au fait de ne pas boire de café. La méta-analyse des chercheurs britanniques montre que boire du café quotidiennement est plus souvent associé à des avantages qu'à des inconvénients sur la santé. "Il existe un équilibre dans la vie et les avantages d'une consommation modérée de café semblent l'emporter sur les risques" a déclaré le professeur Paul Roderick, co-auteur de l'étude.

Source: Top santé

Source Image: Freepik