• +41 (0) 32 331 22 22
  • +41 (0) 79 681 84 75
  • info@domno-wabo.ch

La santé dépend plus des précautions que des médecins - Jacques Benigne Bossuet

news
(Copyright : KEYSTONE)

Le pollen des noisetiers chatouille déjà le nez et la gorge des personnes allergiques

  • 08 Février 2019
  • ATS

Le répit hivernal aura été de courte durée pour les personnes allergiques aux pollens. Le noisetier lance la saison ce week-end avec le très net redoux annoncé. Au Tessin, on éternue déjà depuis un mois…

Les personnes allergiques aux pollens doivent se préparer: ce week-end, les noisetiers vont se mettre à fleurir grâce à la douceur de l’air. Le Sud des Alpes connaît le printemps depuis cinq semaines déjà.

Le noisetier sortira de son repos hivernal sous l’effet du soleil et des 10 degrés annoncés, indique vendredi le Centre d’allergie suisse aha! Les chatons s’allongeront et lâcheront leur pollen dans l’air. C’est nettement plus tard qu’en 2018, qui avait vu de fortes concentrations en pollens en janvier déjà.

Mieux vaut prévenir

Aha! recommande aux allergiques de commencer sans tarder à prendre leurs médicaments. Après des journées particulièrement froides, il faut s’attendre rapidement à des concentrations modérées à hautes de pollens de noisetier pour toute la Suisse ainsi qu’au début de la floraison de l’aulne, selon Regula Gehrig, biométéorologue de MétéoSuisse citée dans le communiqué.

Au Tessin, la floraison des noisetiers a commencé dès le début de janvier, environ dix jours plus tôt que d’habitude. Le bouleau et le frêne suivent et fleuriront en mars et avril. Impossible de prévoir la suite de l’année pollinique. La floraison des différents types de plantes est à chaque fois influencée par la pluie et la température du moment.

Les données actuelles sur la concentration pollinique sont accessibles sur www.pollenetallergie.ch. L’App de MétéoSuisse décrit également les prévisions polliniques dans les régions.

Source: Le Nouvelliste